38
GYNECOLOGIE
Actuellement, 50 % des femmes âgées de
14 à 45 ans prennent, chaque jour, celle qui
est devenue ‘la pilule’.
Pour limiter le risque de thrombose vei-
neuse profonde, clairement lié à la dose
d’éthinylestradiol prescrite, les produc-
teurs de contraceptifs oraux ont réduit de
plus en plus la dose d’éthinylestradiol au
fil des années. Cette dose est tombée de
150 μg à 15 μg actuellement, et on ne
peut plus diminuer encore cette dose sans
mettre en péril le contrôle du cycle.
L’ultime moyen pour limiter encore le risque
thrombotique lié à la dose d’éthinylestra-
diol a été la mise au point d’une pilule conte-
nant un estrogène naturel, le 17
β
-estradiol.
L’estrogène naturel étant dépourvu de ra-
dical éthinyl, il ne doit pas subir plusieurs
passages hépatiques et perturbe donc
nettement moins l’activité hépatique que
l’éthinylestradiol.
On aura moins de stimulation de produc-
tion d’angiotensinogène et des facteurs de
coagulation, pas de diminution de la pro-
duction du HDL cholestérol, protecteur,
moins d’interférence avec le métabolisme
du glucose, pas de hausse de la tension ar-
térielle systolique et diastolique. Par ail-
leurs, l’estrogène naturel a une affinité
pour la SHBG (Sex Hormone Binding Glo-
bulin) 250 fois supérieure à celle de l’éthinyl-
estradiol.
TEVA, pas seulement des généri-
ques !
La société TEVA est connue comme
leader mondial dans le domaine des
génériques. Elle est présente dans
60 pays, occupe 44.000 employés
de par le monde et est devenue la
15
ème
firme pharmaceutique au
monde.
Mais cette présence forte dans le sec-
teur générique ne doit pas occulter
les produits innovants développés par
TEVA, comme de nouv eaux trai te-
ments pour la sclérose en plaques, la
maladie de Parkinson, la maladie
d’Alzheimer, l ’épilepsie e t d ’autres
affections du système nerveux cen-
tral.
Depuis le 1
er
janvier 2012, une nou-
velle pilule monophasique, mise au
point par TEVA, est disponible sur le
marché belge, Zoely®, combinaison
d’un estrogène naturel avec de l’acé-
tate de nomégestrol.
Et, pour rester fidèle à la tradition
chez TEVA, cette pilule novatrice sera
vendue 15 % moins cher que la der-
nière pilule lancée dans le domaine
de la contraception…
Quels avantages pour les estrogènes
naturels en contraception ?
Depuis son apparition dans les années 60, la contraception
orale est devenue le Gold Standard en matière de
contraception.Elle est largement utilisée, par des femmes
jeunes, et souvent pour de très longues périodes.Raison de
plus pour être attentif aux effets secondaires potentiels.
Auteur :DrT.Watson, d’après un exposé du Pr Jan Geeris (UZ Gent) lors d’une
réunion organisée parTEVA à Bruxelles le 12 janvier 2012.
TEMPO MÉDICAL – FÉVRIER 2012 –
40
30
20
10
0
1965
1970
1975
1978
Dose réduite
d'estrogène
dans la
contraception
orale
Le risque de TEV est accru avec
une dose élevée d'EE.
Par comparaison avec les pilules
hautement dosées en
éthinylestradiol, le risque
de thrombose est réduit avec
les pilules combinées récentes
contenant une dose faible d'EE.
x = 25,9
THROMBO-EMBOLIE
Nombre d'effets indésirables rapportés par 100.000 utilisatrices
Les nombres moyens pour les périodes 1966-70 et 1974-77 sont indiqués par une ligne en pointillé.
Böttiger LE et al. Oral contraceptives and thromboembolic disease : effects of lowering oestrogen content. Lancet 1980 ; 1(8178) : 1097-101
x = 7,2
Figure 1. Risque de thrombo-embolie veineuse (TEV) et dose d'éthinylestradiol.
1...,30,31,32,33,34,35,36,37,38,39 41,42,43,44