Tempo Digest 69

DES PLAQUES D’ÉGOUT TRANSFORMÉES EN ŒUVRES D’ART A Tokyo, Quelques 17.000 communes ont transformé les plaques d’égout en œuvres d’art de rue, faisant référence à l’histoire, la géographie ou des spécialités locales. Une manière selon eux d’embellir la villle et d’attirer les touristes. 2713 C’est le nombre de voitures électriques immatriculées en Belgique en 2017, soit 0.5% du total des immatriculations. 8 | 69 TEMPO–WELLNESS LA CHIRURGIE INTIME A LA COTE La chirurgie intime connaît un engouement certain, avec une augmentation des demandes de retouches de l’appareil vaginal pour obtenir un ‘vagin designer’ et des corrections esthétiques des lèvres en augmentation de 50 et de 45% respectivement dans le monde. Les corrections des grandes et des petites lèvres sont ainsi parmi les plus populaires des interventions chirurgicales esthétiques du moment, apprenait-on lors du 19 ème Congrès Mondial Annuel de l’International Master Course on Aging Science . Les augmentations du volume des seins représentent encore 15,8% de toutes les interventions cosmétiques. Les liposuccions suivent en deuxième place, suivies de près par les corrections des paupières et les opérations du nez. Les demandes d’agrandissement du pénis sont les interventions les moins fréquentes. Le congrès a été caractérisé par un intérêt tout particulier pour ce que les spécialistes appellent ‘Genital Beautification’ , en d’autres termes l’embellissement génital. Afin de rétrécir les tissus vaginaux distendus des patientes, on a recours à une méthode dite du ‘Cihantimur Fat Transfer’ qui utilise la propre graisse corporelle de la patiente, mais enrichie par l’injection de cellules souches. Parmi les autres possibilités, notons la ‘Spider Web Aestheticum’ dont le but est d’obtenir davantage d’étroitesse, ou le ‘G-Shot’ pratiqué à 2 à 3 centimètres de l’ouverture du vagin, ce qui doit en principe prolonger la stimulation et assurer un meilleur orgasme. Une autre intervention très demandée est la réduction du mont du pubis, plus communément appelé ‘Mont de Vénus’. Les dépenses en chirurgie plastique ont augmenté d’environ 8% en un an sur le plan international, soit quelque 7,5 milliards de livres, ou 8,5 milliards d’euros en moyenne. ALLUMETTE OU BRIQUET : LEQUEL EST LE PLUS ÉCOLO? Le briquet est réutilisable, facile à allumer, plus tendance et moins sensible à l’humidité. L’allumette est moins chère, et quand elle ne s’allume pas, vous pouvez toujours réessayer avec une autre. Mais quel est le plus écolo des deux? Éléments de réponses. Pour produire une flamme, un allumage avec une allumette est quelque 2.5 fois plus polluant qu’avec un briquet en raison de l’embout et du frottoir des boîtes qui contiennent des substances chimiques nuisibles. Mais les 7 milliards de briquets jetables mis sur le marché par an sont impossibles à recycler! Et pour cause: devant répondre à des critères de sécurité, ils se composent de plusieurs pièces de différents matériaux (plastique, acier) indémontables. Le qualificatif de « jetable » n’est d’ailleurs pas très approprié à ce gadget: jeté en pleine nature, il mettra un siècle avant de se désagréger, contre seulement six mois pour l’allumette. Préférez les briquets rechargeables ou permettant au minimum 3.000 allumages. CHOISIR SES ALLUMETTES L’allumette est une tige de bois (peuplier ou pin) traité au phosphate d’ammonium dont l’extrémité est paraffinée puis recouverte de chlorate de potassium, de trisulfure d’antimoine et d’un abrasif. Les boîtes nécessitent un grattoir composé d’éléments (poudre de verre et phosphore rouge) qui interagissent avec la tête des allumettes pour prendre feu. Des éléments chimiques pour un allumage loin d’être favorable à l’environnement… Avant d’acheter vos boîtes d’allumettes, vérifiez qu’elles respectent la norme européenne EN 1783 relative à leur sécurité, non-toxicité et non-nocivité à l’égard de l’environnement. À ne pas acheter - Les allumettes composées de soufre, de phosphore blanc ou de métaux lourds. - Les allumettes provenant de pays en voie de développement souvent issues de filières de production douteuses (travail de jeunes enfants dans des conditions insalubres et dangereuses). - Les emballages (boîtes ou pochettes) contenant des matières plastiques ou des métaux lourds. À privilégier - Les allumettes dont le bois provient d’exploitations forestières certifiées FSC et n’est pas une essence rare ou tropicale. - Les boîtes et pochettes composées de matériaux recyclés. Source : consoglobe & LifeStyle 28.000 A Bruxelles, ce sont 28.000 cyclistes qui ont été comptabilisés dans les rues. Une bonne nouvelle pour la mobilité écologique. 2 HÔTELS IKÉA EN BELGIQUE EN 2019 Ikéa ouvrira en 2019 deux hôtels, l’un à Gand, l’autre à Anvers. Leur particularité ? Faire rayonner le style de l’enseigne et promouvoir la décoration et le mobilier design. Les hôtels, baptisés Moxy, proposeront la nuitée au prix moyen de 120 €. COIN COQUIN 28.000 713

RkJQdWJsaXNoZXIy NDc1NjI=