Tempo Digest 68

10 | 68 TEMPO–WELLNESS LES FEMMES SE MASTURBENT DE PLUS EN PLUS Les résultats d’une enquête menée par Ifop révèlent combien de femmes avouent pratiquer la masturbation de nos jours et combien cette pratique est de moins en moins taboue. Les résultats d’une nouvelle étude menée par l’Ifop et publiée dans le numéro d’octobre-décembre 2017 de la revue scientifique Sexologies révèlent que de plus en plus de femmes pratiquent la masturbation. En 2017, 3 femmes interrogées sur 4 soit 74% ont admis avoir déjà succombé au plaisir de l’auto- stimulation. En 2006, elles étaient 60%, 42% en 1992 et 19% en 1970 rapporte l’IFOP. Un chiffre multiplié par quatre en 50 ans. En remontant un peu dans la genèse du plaisir féminin à travers la culture, les experts d’Ifop expliquent que cette augmentation de la pratique du plaisir solitaire féminin serait due à sa banalisation dans les médias. « Tordant le cou à certaines idées reçues sur l’onanisme, en particuier les clichés selon lesquels il ne serait réservé qu’à la gent masculine et aux femmes célibataires », peut-on lire dans le communiqué. De nos jours, le discours met de plus en plus en avant la pratique de la masturbation féminine tendant à déculpabiliser les femmes victimes de « réticences à avoir/ou à assumer tout acte sexuel ne se situant pas dans le cadre socialement acceptable de la relation de couple » véhiculé dans la culture. Néanmoins, si les femmes s’adonnent de plus en plus au plaisir solitaire, les chiffres de l’étude expliquent qu’elles ne rattrapent pas les hommes ayant été 95% à avouer se laisser aller au plaisir solitaire. Source : La pratique de la masturbation chez les femmes, la fin d’un tabou    ?, François Kaux, Sexologies, Vol.26-n°4, octobre-décembre 2017 DES TABLES À LANGER DANS LES TOILETTES POUR HOMMES Le maire démocrate de New York a promulgué une loi égalitaire, obligeant l’installation de tables à langer dans les toilettes des lieux publics, autant du côté des femmes que de celui des hommes. LA CARBONATION EST AU GOÛT DU JOUR La demande en boissons gazeuses connaît une forte augmentation à travers le monde avec, en 2015 déjà, une consommation totale, hors boissons alcoolisées, de près de 228 milliards de litres. Mais savez- vous que leur invention date de 1767  ? Dans la petite brasserie de Leeds, le scientifique Joseph Priestley décide de recréer l’effervescence de la bière… artificiellement. Pour cela, il ajoute, sous pression, du C0 2 dans de l’eau. Au contact du liquide, le gaz va se dissoudre et se transformer en acide carbonique (H 2 CO 3 ). En goûtant l’eau gazeuse, Joseph Priestley s’aperçoit que le procédé donne à l’eau un léger goût acidulé extrêmement agréable : l’eau gazeuse était née. Aujourd’hui, c’est au sein même des ménages que l’opération s’effectue grâce aux appareils domestiques d’adjonction de CO 2 dans une bouteille d’eau. 50.000 C’est le nombre de nuitées à l’abri proposées par les bénévoles de la plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés en 2017. UN PETIT NOUVEAU La découverte du plus grand nombre premier à ce jour a été confirmée le 3 janvier dernier. Ce nombre fait 23 millions de chiffres… VOUS RISQUEZ UNE AMENDE DE 58 EUROS Le saviez-vous? La Belgique procède au renouvellement de ses permis de conduire. Le nouveau permis européen (photo), valable 10 ans, se présente sous le format d’une carte bancaire mais l’Europe laisse toutefois aux Etats jusqu’en 2033 pour mener l’opération à sa fin. Les permis « papier » actuels, par contre, s’ils ne sont pas assortis d’une photo ressemblante, se verront punir d’une amende de 58 euros, en perception immédiate, conformément à un AR de 1998. Tenez-vous le pour dit ! & LifeStyle COIN COQUIN 1767 WANTED: UN AGRESSEUR AU PÉNIS BLESSÉ La police sud-africaine recherche un homme accusé de viol, gravement blessé au pénis par la morsure de sa victime… LED : 3 LETTRES DE POIDS En 2017, 570 millions de tonnes de CO 2 n’ont pas été émises dans l’atmosphère grâce aux ampoules LED. Il s’agit d’une réduction « équivalente à la fermeture de 160 centrales à charbon » . Les LED, qui consomment nettement moins que les ampoules à incandescence, « ont permis de diminuer l’empreinte carbone mondiale d’environ 1,5 % en 2017 » . Source : Quartz

RkJQdWJsaXNoZXIy NDc1NjI=